La meilleure stratégie pour investir dans de grands indices

Select Dynamic field
25/10/2020

« Est-ce le bon moment pour investir ? »

« Combien est-ce que je dois investir dans cette valeur ? »

Si vous investissez en Bourse, vous vous êtes déjà posé ces questions.

Si vous ne le faites pas encore, vous vous les poserez au moment de franchir le pas !

Pour vous éviter de vous poser trop de questions le moment venu, j’ai voulu identifier la meilleure stratégie pour investir dans de grands indices, via des trackers ou ETF.

Les grands indices : c'est quoi ? Pourquoi y investir ?

Vous vous demandez sûrement déjà ce que je veux dire par « grands indices » et quel est l’intérêt d’y investir une partie de votre argent.

Je vous dit ça tout de suite !

Qu'est-ce qu'un "grand indice" ?

Ce terme ne désigne pas une liste bien définie d’indices boursiers. Il est assez subjectif.

Je suis sûr que si on demande à 10 investisseurs leur liste des plus grands indices boursiers, on se retrouve avec 10 listes différentes !

Un grand indice est simplement un indice ayant un poids relativement important dans le monde, ou dans une zone géographique donnée. La limite n’est pas définie, chacun peut avoir son avis.

Voici quelques indices que je considère personnellement comme de « grands indices », ou des « indices principaux » :

Pourquoi investir dans de grands indices ?

Pour investir sur ces indices, vous devez passer par des ETF.

Investir dans des ETF permet de limiter le risque de ses investissements, puisqu’ils vous permettent de diversifier votre portefeuille en un seul achat.

Avec ces actifs, la gestion de votre portefeuille d’investissement peut être extrêmement simple. On parle souvent de « lazy investing« , ce qui signifie littéralement « investissement paresseux », justement parce qu’il n’y a pas besoin de consacrer énormément de temps à la gestion de son portefeuille.

Si vous investissez dans de grands indices, vous évitez de passer des heures à étudier des graphiques boursiers, ou à analyser des comptes d’entreprises.

Les ETF répliquant de grands indices vous permettent d’obtenir la performance moyenne du marché.

Cela ne vous fait pas rêver ? Vous pensez pouvoir faire mieux que le marché ?

Détrompez-vous !

Peu d’investisseurs parviennent à battre la performance moyenne du marché, même parmi les professionnels.

Pour y parvenir, il faut de l’expérience, des connaissances poussées et une grande maîtrise de ses émotions, ou alors une bonne dose de chance !

Personnellement, je préfère me contenter de la performance du marché (qui se situe généralement entre 6 à 10 % par an sur le long terme), plutôt que de tenter d’obtenir une meilleure performance, d’avoir peu de chances d’y parvenir et au final d’obtenir une performance plus faible !

Quand investir ?

Vous savez maintenant qu’investir dans de grands indices peut s’avérer rentable et peut grandement vous simplifier la vie.

OK, mais à quel moment devez-vous investir ?

Voyons différentes situations.

Investir quand les cours des grands indices montent

Beaucoup de particuliers commencent à s’intéresser à la Bourse lorsque les marchés grimpent. Normal, ils entendent que des personnes sont en train de gagner de l’argent.

Certains veulent alors profiter de cette opportunité et achètent rapidement des titres dont la valeur a bien augmenté dans les mois précédents.

Si la tendance haussière se poursuit, les gains seront au rendez-vous. Tant mieux.

Oui mais voilà, on dit souvent en Bourse que « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ». Cela signifie que toutes les tendances haussières ont une fin et c’est normal, les cours de Bourse oscillent en permanence.

Le problème c’est qu’un investisseur novice l’ignore souvent. S’il a le malheur d’investir juste avant la fin d’une tendance haussière, son capital tout juste investi va diminuer. Il va alors prendre peur, vendre ses actifs et ne voudra plus jamais entendre parler de la Bourse !

Investir dans une valeur juste en suivant les conseils d’un ami, ou des médias, c’est un bon moyen de perdre de l’argent !

Vous devez définir, comprendre et suivre votre propre stratégie d’investissement.

Si vous débutez en Bourse, vous devez savoir qu’investir dans une période de hausse des marchés peut avoir des avantages :

Mais ces périodes présentent également des inconvénients :

Investir quand les cours des grands indices descendent

A l’inverse de la situation précédente, les périodes de crises ont tendance à faire peur à beaucoup de monde.

Normal, me direz-vous.

Eh bien, c’est en fait le meilleur moment pour investir…

Là, vous devez penser que je suis fou !

C’est une des différences qui caractérisent les investisseurs chevronnés des novices. 

Les investisseurs aguerris voient les périodes de crises comme des opportunités. Ils en profitent pour acheter des actifs moins chers, alors que les personnes qui ont peu (ou pas) d’expérience en investissement craignent ces périodes.

Est-ce que vous vous réjouissez d’acheter vos jeans, votre PC, ou vos chaussures moins chers pendant les soldes ? Oui ! Alors pourquoi pas pour les actifs boursiers ?

Voici les avantages des périodes de baisse des marchés :

Et leurs inconvénients :

Investir tous les mois

Il y a à la fois des avantages à investir quand les marchés baissent, mais aussi quand ils montent.

Alors pourquoi ne pas investir à un rythme régulier, pour profiter des avantages de ces deux situations ?

L’idée serait d’investir tous les mois, quelles que soient les fluctuations du marché.

Principal avantage d’investir toujours au même rythme :

Principal inconvénient de cette stratégie :

Combien investir ?

Une fois que vous savez quand investir, il reste encore une grande question : combien investir ?

Là encore, plusieurs options s’offrent à vous.

Investir toutes vos économies

Si vous ne savez pas quoi faire de vos économies, vous pourriez être tenté de tout investir, pour mettre à profit cet argent qui dort.

Ne faites surtout pas ça !

Si cela vous semble évident, tant mieux. 

Si vous vous dîtes que de toute manière vous n’avez pas eu besoin de vos économies depuis des années, méfiez-vous. Un imprévu ne prévient pas !

Gardez toujours un minimum d’argent de côté, en veillant à ce qu’il soit rapidement disponible. Cette réserve doit vous permettre de faire face à des situations d’urgence.

Il est généralement conseillé de garder une réserve de 3 à 6 mois de dépenses essentielles.

Investir tout votre capital dédié à l'investissement

Comme je viens de le dire, vous ne devez pas investir toutes vos économies, c’est trop dangereux.

Constituez-vous plutôt un capital dédié à l’investissement. Cet argent, vous devez pouvoir vous en passer durant plusieurs années, voire plusieurs dizaines d’années, selon votre horizon d’investissement.

Devez-vous pour autant systématiquement investir tout ce capital ?

Je vous conseille d’investir tout votre capital si :

A l’inverse, je vous recommande de n’investir qu’une partie de votre capital dans les cas suivants :

Investir toujours les mêmes sommes

Si votre but est d’investir en Bourse, tout en y passant le moins de temps possible, la solution la plus simple est d’investir toujours la même somme.

Vous touchez votre salaire, vous gardez suffisamment d’argent pour vos dépenses courantes, vos loisirs, vos projets et votre épargne de précaution, puis vous investissez le reste.

Cette méthode ne vous apportera sans doute pas les meilleurs résultats possibles, mais vous réduirez au maximum le temps de gestion de vos investissements.

Le comparatif des stratégies

Est-ce que les analyses précédentes vous aident à déterminer la stratégie que vous voulez adopter ?

Cela doit encore être un peu flou dans votre esprit, étant donné que chaque option a des avantages et des inconvénients.

Pour vous aider à y voir plus clair, je me suis lancé dans un petit comparatif.

Le scénario

Je me suis basé sur les cours historiques des 30 dernières années de trois grands indices (dividendes réinvestis).

Voici ces indices :

J’ai imaginé 4 investisseurs, qui auraient investi 10 000 € de différentes manières sur les 10, 20 et 30 dernières années :

A votre avis, lequel de ces investisseurs obtient les meilleurs résultats sur 10, 20 et 30 ans ?

Je vous épargne les calculs, voici les résultats !

Les résultats

Les tableaux qui suivent indiquent les performances qui auraient été obtenues avec ces quatre stratégies.

Voici quelques exemples qui montrent comment interpréter les données :

Sur les 10 dernières années (2010-2020)

Sur les 20 dernières années (2000-2020)

Sur les 30 dernières années (1990-2020)

Conclusion

Au final, c’est quoi le mieux ?

Aucune stratégie ne se détache clairement des autres, en donnant à tous les coups les meilleures performances.

Basé sur ce test, je retiendrais que :

De manière générale, il n’existe pas de méthode qui permettent à coup sûr d’obtenir les meilleurs résultats possiblesSeul l’avenir révèle la meilleure stratégie.

Au final, retenez que deux stratégies permettent de booster la performance d’un portefeuille d’investissement :

Sources des données

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

D'autres articles qui pourraient vous intéresser !

>