La Semaine de 4 Heures : la solution pour ne plus travailler ?

Select Dynamic field
11/08/2023

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un nouveau livre : La Semaine de 4 Heures. Cela faisait un bout de temps que je voulais lire ce livre dont j’ai souvent entendu parler.

Que se cache exactement derrière ce livre au nom plutôt provocateur ? Nous donne-t-il vraiment la solution miracle pour ne travailler que 4 heures par semaine ?

Voici ce que contient ce livre et ce que j’en pense !

Qui est l'auteur du livre ?

Timothy Ferriss

La Semaine de 4 Heures a été écrit par Timothy Ferriss, entrepreneur et auteur américain.

En 2001, il a fondé la société BrainQUICKEN, dont le business reposait sur la vente en ligne de compléments alimentaires qui accélèrent la transmission neuro-cérébrale. Après lui avoir assuré un beau développement, il a revendu sa société en 2010.

Cette réussite entrepreneuriale lui a permis d’investir dans diverses startups telles que Shopify ou EverNote et de présenter une émission télé dans laquelle il tente d’acquérir des compétences en un temps record.

Côté écriture, il est l’auteur de plusieurs livres, qui ont tous pour but de vous donner des solutions pour gagner en efficacité :

C’est La Semaine de 4 Heures, qui l’a fait connaître du grand public en 2007. Ce livre a eu un tel succès qu’il a fait partie de la New York Times Best Seller List et celle du Wall Street Journal !

La Semaine de 4 Heures : son contenu

Vous vous demandez si La Semaine de 4 Heures est un livre fait pour vous ? Pour vous aider à le savoir, voici un résumé de son contenu, chapitre par chapitre.

Introduction : intérêt du livre

Le titre de ce livre a de quoi faire parler : il serait possible de gagner plus d’argent en travaillant moins ? Quatre heures de travail par semaine serait suffisantes ?

Conscient de son titre provocateur, Tim Ferriss débute son livre en s’adressant aux personnes sceptiques, en affirmant que tout le monde peut changer sa vie, homme ou femme, riche ou moins aisé, diplômé ou non et avec des objectifs différents. Une bonne dose de motivation pour tenter de convaincre un maximum de lecteurs !

Tim Ferriss précise ensuite l’objectif de son livre : nous donner des clés pour nous permettre de vivre une vie plus libre, sans forcément devenir millionnaire. On pourrait donc ne travailler que quatre heures par semaine et vivre libre sans gros matelas financier ? Curieux.

Contrairement à ce qui se pratique souvent, la philosophie de l’auteur n’est pas de se priver de plaisirs aujourd’hui pour investir et en profiter demain. Il préfère faire les deux tout de suite.

Dans la théorie, c’est bien d’avoir le beurre et l’argent du beurre, mais concrètement, comment est-ce possible ?

Pour se libérer du temps, il utilise une méthode bien précise qui consiste à automatiser un maximum des tâches nécessaires pour faire tourner son business. Cela lui permet de gagner sa vie sans trop intervenir, d’où La Semaine de 4 Heures.

Tim Ferriss considère que sa méthode est tellement puissante qu’il ne s’agit pas d’un « mode de vie » différent, mais d’un « Art de vivre ». Il qualifie d’ailleurs les personnes qui le suivent de « Nouveaux Bienheureux » !

Dans la suite du livre, Tim Ferriss détaille chacune des étapes à suivre pour arriver à mettre en place son Art de vivre.

Etape 1 : découvrir les nouvelles règles du jeu

Dans ce premier chapitre, Tim Ferriss vous dévoile sa vision du travail.

Tout d’abord, il affirme qu’il est très important de ne pas exercer une activité qui ne vous plaît pas juste pour l’argent qu’elle rapporte. Vous êtes probablement d’accord avec lui, mais il peut être effrayant pour beaucoup de monde de chambouler sa vie en quittant son job.

Pour vous convaincre de changer votre Art de vivre, l’auteur vous donne 10 règles à appliquer :

Pour vous inciter à passer à l’action, Tim Ferriss met en lumière une réalité : les choses paraissent souvent très complexes tant qu’on ne les a pas affrontées, mais bien plus simples une fois qu’on s’en occupe. C’est la peur de l’inconnu qui nous retient d’agir.

Il n’y a donc qu’une chose à faire : passer à l’action dès maintenant !

Etape 2 : faire le ménage

Le fil conducteur de la deuxième partie est de gagner en efficacité. C’est assez logique : si vous travaillez plus efficacement, vous passez moins de temps à réaliser vos tâches.

Pour être plus efficace, il faut commencer par faire le point sur ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Il s’agit d’identifier les actions qui vont apporter le plus de résultats. C’est le principe de Pareto : 20 % des actions apportent 80 % des résultats. Ce sont sur ces tâches qu’il faut se focaliser et ne pas perdre de temps avec les 80 % d’actions restantes, qui n’apporteront que très peu de plus-value.

Le second principe enseigné par Tim Ferriss est celui de Parkinson. Cette théorie, moins connue que celle de Pareto, consiste à se fixer des délais très courts pour gagner en productivité. En effet, si vous vous laissez des délais importants, vous aurez toujours tendance à utiliser tout ce temps pour réaliser vos tâches.

Bien sûr, les actions qui apporteront le plus de résultats sont rarement les plus simples et les moins chronophages, mais si vous concentrez sur celles-ci, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats !

Etape 3 : installer le pilote automatique

Après avoir fait le tri dans vos tâches, vous allez ensuite pouvoir automatiser un certain nombre d’entre elles. Le but est d’en confier la responsabilité à d’autres personnes pour vous libérer du temps et automatiser vos revenus.

Pour externaliser ses tâches, l’auteur fait appel à des services d’assistants basés en Inde, mais il existe les mêmes types de prestations en France.

Avant de sous-traiter son business, l’auteur cherche à trouver un produit qui répond à une demande. Pour cela, il suit les règles suivantes :

Une fois que l’auteur s’est assuré de la demande, il entre dans la phase de commercialisation, en donnant l’exclusivité à un seul revendeur. Cela permet d’éviter une guerre des prix entre différents revendeurs qui rognerait sa marge.

Il confie alors certaines tâches à des sous-traitants, celles qu’il considère comme non stratégiques et qui ont un impact financier mineur. C’est de cette manière qu’il se libère du temps pour travailler sur d’autres projets, ou tout simplement pour profiter de son temps libre.

Etape 4 : briser les chaînes

Si vous voulez mettre en place la méthode précédente, l’auteur vous recommande de vous libérer progressivement du temps en étant moins dépendant de l’entreprise pour laquelle vous travaillez actuellement.

Pour cela, il vous conseille de négocier un maximum de télétravail, en mettant en évidence la valeur de votre travail et le fait que vous seriez plus productifs en étant ailleurs que dans l’entreprise. Pour faire passer la pilule à votre manager, il vous suggère de proposer une période d’essai durant laquelle vous devrez faire vos preuves.

Ces décisions peuvent faire peur car elles sont risquées, mais Tim Ferriss relativise en mettant en avant qu’un retour en arrière est toujours possible. Si le business que vous lancez ne prend pas tout de suite, vous devrez peut-être vous serrer la ceinture durant quelques temps, ce qui n’est pas insurmontable non plus.

Il n’y a pas de secret : pour obtenir une vie meilleure, vous devrez prendre des risques !

Le chemin ne sera pas sans encombre. Quand vous quittez votre train-train quotidien, vos habitudes et votre confort, vous ferez forcément face à des doutes. Néanmoins, en étant motivé et persévérant, vous pouvez arriver à des résultats incroyables !

Ressources

Le dernier chapitre est un peu un résumé de ce qui a été dit tout au long du livre, avec encore un peu plus de précisions et d’astuces concrètes.

Il nous donne par exemple 9 habitudes à perdre, dont voici un aperçu :

De la même manière, il nous donne 11 astuces pour booster la rentabilité :

Enfin, cette dernière partie nous indique également un certain nombre de ressources utiles pour mettre en place son système, dont certaines sont disponibles en France.

La Semaine de 4 Heures : mon avis sur le livre

Si vous ambitionnez de quitter votre quotidien pour tenter l’aventure entrepreneuriale, La Semaine de 4 Heures peut être votre guide !

Contrairement à ce que son titre laisse entendre, ce livre ne vous donne pas la solution miracle pour ne plus rien faire, du moins pas tout de suite. Avant de passer vos journées sur un hamac à siroter des mojitos, vous devrez d’abord mettre en place un système vous permettant de générer des revenus hautement automatisés.

Si vous voulez vous lancer dans l’aventure, vous devrez faire preuve d’une grande motivation et d’une bonne dose de persévérance. Mais tout est possible, il suffit d’y croire et de s’y mettre sérieusement !

Bien sûr, il faut lire ce livre en adaptant les conseils de Tim Ferriss à sa propre situation. Le télétravail, par exemple, n’est pas envisageable pour tout le monde.

Pour vous vous aider à franchir le pas, chaque chapitre se termine par des paragraphes « Questions et Actions » et « Défi Confort ». L’auteur vous y pose des questions qui vous aident à réfléchir sur votre propre situation et à passer à l’action avec des défis.

Enfin, pour vous motiver, le livre contient de nombreux témoignages de lecteurs qui ont totalement changé de vie grâce Tim Ferriss. Ils y donnent des retours sur les conseils de l’auteur et le remercient pour la vie plus libre qu’ils ont pu atteindre. Les profils sont très variés et certains ont franchi le pas alors qu’ils avaient de bonnes situations, mais ils souhaitaient avoir plus de temps pour eux.

La Semaine de 4 Heures est selon moi une bonne lecture si vous voulez tenter d’entreprendre, mais ne vous attendez pas à ce que ce soit facile, cela nécessitera du travail, de la rigueur et de la motivation !

Où acheter La Semaine de 4 Heures ?

Si ce livre vous intéresse, vous pouvez vous le faire livrer sous 2 à 3 jours en le commandant sur Amazon.

Voici un lien direct vers sa page (lien affilié) :

Redécouvrez mes autres lectures :

Source des données

fr.wikipedia.org

  • Bonjour Julien,
    Le Livre est passionnant à lire et je l’ai acheté suite aux recommandations du blogueur Olivier Roland.
    Il propose une méthode pour travailler moins tout en augmentant ses revenus.

    Certains des conseils qui y sont donnés ne sont pas bêtes du tout : en matière de gestion du temps, d’affirmation de soi, ou encore pour une plus grande efficacité au travail.

    Par contre, je trouve qu’on termine le livre en se disant : « c’est bien gentil tout ça, mais c’est impossible pour moi ! ». Car il s’agit de dire adieu à mon patron et limite à sa famille et à ses amis.
    Le but annoncé étant d’adopter une vie « nomade », expression de la vraie richesse.
    C’est pour cela que ce livre semble plus indiquer pour les jeunes célibataires et passionnés par les voyages .
    Alexandre

    • Hello Alexandre,
      Merci pour ton commentaire.
      C’est vrai qu’à la fin du livre je me suis aussi dit « sur le papier c’est plutôt bien pensé et certaines personnes peuvent totalement se retrouver là-dedans, mais personnellement je passe mon tour » !

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    D'autres articles qui pourraient vous intéresser !

    >