Maîtrisez les 4 types d’ordres d’achat !

Featured Image full width without Sidebar

Par Julien

10/02/2021


Lorsque vous êtes sur le point de passer un ordre d’achat auprès de votre courtier, plusieurs options s’offrent à vous.

Voyons à quoi correspond chaque type d’ordre pour que vous n’hésitiez plus au moment venu !

C’est l’ordre le plus direct.

Si le marché est ouvert, vous achetez les titres au prix du moment.

Si le marché est fermé, vous obtiendrez les titres au prix auquel ils seront cotés à la prochaine ouverture du marché. Cela présente un certain risque parce que vous ne savez pas à quel prix va ouvrir le marché.

L’achat est effectué au prix actuel de 55,68 € :

Il vous suffit simplement de renseigner le nombre de titres que vous souhaitez acheter.

Dans l’exemple suivant, on achète un titre à 55,98€ le 09/02/2021 :

A cours limité

Si vous ne voulez pas acheter un titre au-dessus d’un certain prix, c’est l’ordre qu’il vous faut.

Un ordre à cours limité ne s’exécute que si le prix baisse jusqu’à la limite que vous fixez.

L’achat est exécuté lorsque le prix atteint 48 € :

Pour passer un ordre à cours limité, vous devez renseigner 3 critères :

Dans cet exemple, on achète un titre si le prix devient inférieur ou égal à 48 € avant le 26/02/2021.

A seuil de déclenchement

C’est l’inverse d’un ordre à cours limité.

Dans ce cas, l’ordre est exécuté si le prix passe au-dessus d’un certain seuil.

L’achat a lieu lorsque le prix atteint 60 € :

Vous devez renseigner 3 critères :

Dans cet exemple, on achète un titre si le prix devient supérieur ou égal à 60 € avant le 11/03/2021.

A plage de déclenchement

Comme son nom l’indique, cet ordre permet de définir une plage de prix pour l’achat de titres.

L’ordre devient valide si le prix passe au-dessus d’un certain seuil, puis s’exécute tant que le prix reste inférieur à la limite fixée.

Il permet donc de s’assurer de ne pas acheter un titre trop cher, contrairement à l’ordre à seuil de déclenchement.

On a ici une plage de déclenchement avec un seuil à 57 €, puis une limite à 60 € :

Cette fois-ci, vous devez remplir 4 critères :

Dans cet exemple, on achète le titre si le prix atteint 57 €, mais qu’il est aussi inférieur à 60 €, le tout avant le 02/03/2021.

N'hésitez pas à partager cet article à l'aide des boutons de partage !

  • Merci c’est très simple et compréhensible pour tout le monde.
    J’ai une question sur la plage de déclenchement, est-il possible ne puisse pas s’exécuter à part si on est hors plage ?

    • Hello Mathieu !
      Le risque me semble limité, à part si vous effectuez une transaction sur un titre pas très liquide, ou si l’ordre concerne un grand nombre de titres.
      Néanmoins, il faut savoir que si deux ordres identiques sont passés, la priorité ira à celui qui a été passé en premier et que les ordres « au marché » sont prioritaires sur les autres types d’ordres.

    • Bonjour Julien, je ne sais pas si c’est la meilleure méthode dans le cadre d’une gestion passive mais que ce soit à l’achat et à la vente, j’utilise uniquement l’ordre à cours limité. Cordialement

    • Hello !
      Pour une stratégie d’investissement passive, acheter et vendre ses actifs par des ordres à cours limité me semble être une stratégie tout à fait adaptée, dans la mesure où cela te permet d’acheter tes actifs avec une limite haute et de les vendre avec une limite basse. Au moins, pas de mauvaise surprise ! 🙂

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    D'autres articles qui pourraient vous intéresser !

    >

    Téléchargez l'outil pour choisir entre PEA, Assurance-vie et Compte-Titres