10 ETF pour PEA que je n’achèterai jamais !

Select Dynamic field
05/11/2021

Vous cherchez des ETF à placer dans votre PEA, mais vous ne savez pas lesquels acheter ?

Pour vous aider à éviter les ETF les moins intéressants, je vous donne une liste de 10 ETF que je n’achèterai jamais !

J’ai identifié ces ETF grâce au Screener EtreInvesti, outil que vous pouvez découvrir et télécharger gratuitement en cliquant ici.

Deux raisons pour lesquelles je n'investirai jamais dans ces ETF

Pour sélectionner mes ETF, je ne me casse pas trop la tête.

Je ne me base ni sur des calculs savants, ni sur des graphiques hyper compliqués, ni sur ce que disent les médias.

Mes décisions ne se font qu’à partir de quelques critères très simples, dont les deux plus importants sont :

Si déjà vous faites un premier tri à partir de ces deux critères et que vous affinez votre choix avec 2 ou 3 critères additionnels, votre choix d’ETF ne pourra pas être fondamentalement mauvais.

Les frais trop élevés

Un des plus grands avantages des ETF est que leurs frais sont relativement faibles.

Comment est-ce possible ? 

Parce que leur gestion est relativement simple et peu coûteuse, puisqu’ils se contentent de « copier » un indice.

A l’opposé, le but des fonds actifs est de battre ces mêmes indices. Les gestionnaires achètent et vendent beaucoup plus souvent leurs titres pour réaliser des plus-values. Cela leur coûte donc beaucoup de frais d’ordre, qu’ils répercutent ensuite dans les frais de gestion de leurs fonds.

En moyenne, les frais de gestion des ETF s’élèvent à 0,3 %. Certains sont moins chers et c’est tant mieux, mais d’autres vont bien au-delà et c’est pour moi un critère éliminatoire, notamment si leurs frais dépassent les 0,6 %.

Pourquoi ?

La réponse est dans le graphique suivant. Il vous montre l’évolution d’un capital de 10 000 € qui serait investi dans un ETF avec un rendement annuel de 8 %, d’une part avec des frais de 0,3 % et d’autre part avec des frais de 0,8 %.

Alors qu’une différence de frais de 0,5 % peut paraître insignifiante, l’impact au bout de plusieurs dizaines d’années d’investissement peut lui être important. Dans l’exemple précédent, cette différence s’élève à plus de 30 000 € après 40 ans !

Les encours trop faibles

L’encours est la somme totale des capitaux investis dans un ETF.

A la différence des frais de gestion, un encours faible n’aura pas d’impact négatif direct sur votre portefeuille.

Alors pourquoi privilégier les encours élevés ?

C’est assez simple : si l’encours est faible, c’est que l’ETF n’intéresse pas beaucoup d’investisseurs. Dans ce cas, l’ETF n’est peut-être pas assez rentable pour l’émetteur, qui peut alors décider de le liquider. Dans ce cas, vous ne perdez pas le capital investi dans l’ETF, il vous est reversé, mais vous devrez réinvestir votre capital dans un autre ETF, ce qui vous obligera à payer des frais de courtage.

Mieux vaut donc éviter cette situation, bien qu’elle ne soit pas catastrophique !

Les 10 ETF que je n'achèterai jamais !

Il ne faut jamais dire jamais, mais ce qui est sûr, c’est que si les ETF que je vous donne dans la suite de l’article ne changent pas radicalement d’un point de vue frais ou encours, il n’y a aucune chance pour que je m’y intéresse !

J’investis dans des ETF pour payer le moins de frais possible et maximiser ma performance, donc des ETF à plus de 0,5 % de frais de gestion, non merci.

Pour ce qui est du risque de liquidation de l’ETF, ce n’est pas grave en soit, mais cela vous oblige à racheter des parts d’un autre ETF. Cela vous impose donc des frais de courtage que vous auriez pu éviter.

FR0011869320 : Lyxor PEA MSCI India

Le premier ETF de la liste réplique l’indice MSCI India, qui est donc représentatif de l’économie indienne.

Investir en Inde peut-être intéressant, ce pays étant un gros exportateur de matières premières et en constant développement, mais à 0,85 % de frais de gestion, ce n’est pas cet ETF que je choisirais pour le faire !

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

FR0011871078 : Lyxor PEA Chine (MSCI China)

La Chine est également une bonne opportunité d’investissement.

Durant les dernières décennies, la Chine n’a cessé de battre des records de croissance. Ils sont actuellement les principaux rivaux des Etats-Unis pour dominer l’économie mondiale.

A 0,65 %, là encore, je passe mon chemin !

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

FR0011869312 : Lyxor PEA MSCI ASIA EX JP

Restons en Asie, mais élargissons la zone d’investissement.

Cet ETF vous propose de vous exposer à pas mal de pays de la zone Asie, en excluant le Japon, mais en prenant en compte l’Australie. Il s’agit donc surtout de pays émergents.

Cet ETF vous prélèvera de 0,60 % de frais par an. Il y a mieux pour s’exposer à ces pays.

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

FR0011440478 : Lyxor PEA MSCI EM MARKETS

L’indice MSCI EM (Emerging Markets) est l’un des plus souvent cités pour compléter un ETF MSCI World, qui lui est focalisé sur des pays développés.

L’ETF Emerging Markets de Lyxor a un niveau de frais de 0,55 %. Un conseil : regardez du côté d’Amundi !…

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

LU1681043912 : Amundi IS MSCI China

L’indice répliqué par cet ETF est le MSCI China H est à différencier du MSCI China que nous avons vu précédemment. Le MSCI China H contient des sociétés chinoises cotés à la Bourse de Hong Kong. De plus, l’ETF vous expose pour plus de moitié au secteur bancaire.

Cette surexposition au secteur financier et un niveau de frais de 0,55 %, ne m’invitent pas à acheter des parts de cet ETF.

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

LU1291100664 : BNPP Easy MSCI Eur exUK exCW UE

On change de continent pour arriver en Europe.

Cet ETF réplique l’indice MSCI Europe, en excluant le Royaume-Uni et le secteur de l’armement.

Ce qui me rebute avec cet ETF, ce n’est pas le niveau de frais prélevés (0,25 %), mais son encours de seulement 6 millions d’euros.

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

LU1377382012 : BNPP Easy Equity Momentum Eur UE

Cet ETF répliquant un indice exclusivement composé de sociétés européennes possède un encours extrêmement bas : 3 millions d’euros…

Next !

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

LU1481201611 : BNPP Easy Equity Quality Eur UE EUR Dis

Voici un second ETF proposé par BNP Paribas très proche du précédent, autant d’un point de vue de sa répartition géographique que sectorielle.

Pour ce qui est de son encours, il a beau être le double du précédent avec 6 millions d’euros, il ne m’attire pas non plus !

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

LU1646361276 : Lyxor Core MSCI EMU

On change d’émetteur avec Lyxor, mais on reste sur un ETF très semblable aux deux précédents puisqu’il s’appuie en majorité sur des sociétés européennes des mêmes secteurs.

Ce n’est pas mieux niveau encours : 6 millions d’euros.

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

LU1834988195 : Lyxor STOXX Eur 600 Media

Cet ETF est exclusivement investi dans le secteur des Services de Communication et en majorité dans des entreprises britanniques.

Là encore, son encours n’est de loin pas suffisant pour que je commence à m’y intéresser.

Extrait du Screener EtreInvesti – Cliquez sur l’image pour agrandir

Conclusion

Si vous voulez investir de manière simple et rentable, cherchez des ETF à faibles frais et encours élevés.

Concrètement, évitez ceux-ci ! 😋

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

D'autres articles qui pourraient vous intéresser !

>